Yoga enfants

Sans titre (18)

Pourquoi le yoga enfants ?

Pour commencer, il est important de rappeler que chaque enfant est unique, se développe et évolue à son propre rythme.

Si vous vous interrogez sur les bienfaits de la pratique pour les enfants, nous pourrons en discuter de vive voix avec plaisir.
Ceci-dit, au risque de vous décevoir, la pratique ne rend pas nos enfants plus ceci ou encore moins cela.
Nos enfants sont bien assez tels qu’ils sont. Il n’y a qu’à les observer pour comprendre qu’ils vivent le moment présent sans se soucier de ce qu’ils feront après. (à notre plus grand désespoir, parfois, il faut le reconnaître !)

Alors, pourquoi enseigner ce type de cours et comment ?

Et bien pour leur donner des outils, des astuces pour qu’ils puissent grandir et s’épanouir en connaissant leurs propres codes, en observant ceux des autres et en les respectant.

Je ne cherche pas à changer quoi que ce soit chez les enfants, ma démarche est de les accompagner à travers la pratique, afin qu’ils puissent se mouvoir, et atteindre un état de bien-être physique, mental et émotionnel.

Pendant mes cours, je prends le temps de les sensibiliser sur les émotions. Non pas sur la gestion des émotions, car c’est un terme plutôt réducteur à mon sens.
D’ailleurs, vous l’avez sans doute déjà vécu vous-mêmes, lorsqu’une émotion apparaît, plus on essaye de la contrôler, de l’orienter et plus elle s’intensifie. La gestion est vaine.

Tout d’abord, il s’agit de leur donner les moyens d’apprivoiser leurs émotions, en en prenant conscience, en les nommant et en observant ce qu’ils ressentent.
Un enfant qui n’a pas conscience de ses émotions, pourra difficilement les vivre sereinement.

Le travail, passe avant tout par la prise de conscience. Se mettre à l’écoute du corps, des ressentis, et ensuite, seulement, ils pourront comprendre ce qui se passe à l’intérieur, observer la vague… Puis une fois le pic retombé, le mouvement reprendra, jusqu’à la prochaine vague.
Nous-mêmes adultes, rencontrons parfois des difficultés face à certaines émotions. Le cerveau de l’enfant étant encore immature, ce serait peine perdue d’attendre qu’il fasse preuve d’un corps émotionnel stable sans accompagnement.
Ensuite, la respiration est un des outils indispensables pour en savoir plus sur notre état du moment, c’est en quelque sorte le baromètre intérieur.

Pour finir, la conscience du corps et l’intégration du schéma corporel sont primordiales chez les tous petits et les jeunes enfants, l’apprentissage a lieu notamment grâce aux postures.
À travers l’expérimentation, l’enfant prend conscience de son potentiel, mais aussi des limites de son corps.
C’est en réitérant l’expérience à plusieurs reprises qu’il pourra affiner sa perception, la conscience de son corps et la confiance en lui.
Cette notion d’expérience et d’écoute de soi, les enfants l’expérimentent sur le tapis, et ça ne peut que les enrichir pour leur avenir.

Et vous, ça vous parle ? Vos enfants pratiquent le Yoga ?

Vous devez-être connecté pour ajouter un commentaire.